_MG_6876

PLAYGROUND: PLAY EVERYWHERE

Vous êtes nombreux à suivre nos aventures en planche à roulettes sur Instagram et vos messages ainsi que vos questions me font toujours très plaisir.

Nous avons récemment reçu pour les kids deux cools skateboards adaptés aux plus petits de la part de Decathlon.

Bien qu’ils aient de la chance d’avoir une maman skateuse, qui en plus donne des cours de skate à ses heures perdues, ce n’est pas toujours évident pour eux de faire la part des choses…

Olivia à pris des cours de skate (je reviendrais sur les cours dans un prochain article) l’an passé elle était fort motivée, elle était aussi petite et c’est ce qui est le plus compliqué avec les tous petits, ils ne savent pas encore bien passer au-delà des échecs, de se surpasser .

Pas de panique, cela ne veut pas dire non plus qu’on a abandonné, bien au contraire…

Vous me demandez souvent quel est le meilleur âge pour commencer le skate ou les cours de skate? Pour moi, 6 ans est le meilleur âge, pour les cours.
A cet âge l’enfant acquiert une belle autonomie. Après si l’enfant est mordu et autonome sur le skate, bah GO!

SE_Template_AD3014E5-3AE1-4E98-8D21-22620A841CE1

PLAY EVERYWHERE

Je vois souvent des parents un peu inconscients emmener leur enfants dans un skate park comme ils iraient sur une plaine de jeux.

Le skate park est certes un lieu cool et plein de challenges mais il est truffé de danger pour les petits et quand on est pas skateur, on ne s’imagine pas qu’il y’a des codes à respecter, comme sur une autoroute.

SE_Template_487AA260-BF17-4020-BB08-A0A643C510DC
Le truc cool en skate, c’est que dés qu’il fait sec on peut presque
rider n’importe où.

Quand on débute le mieux est de trouver un immense parking ou un spot avec du beau béton et des petites bordures et de rouler, rouler des kilomètres, tourner dans tous les sens, connaître sa planche, trouver son équilibre, descendre des bordures, mettre des plots et faire des parcours …

Du coups, c’est ce que j’ai fait avec les kids là plus part du temps.
On a rendu cela plus ludique, on s’est adapté à leur capacités motrices
en changeant la session en un jeu.

 

PLAY 120 

Il est vrai que je suis assez puriste mais les skates de la gamme PLAY 120 que l’on a reçu sont vraiment bien adaptés aux plus petits entre  3 et  7 ans.

_MG_6866

Le fait que les trucks soit placés aux extrémités font que les kids sont mega mega stable sur le skate, cela réduit un certain nombre de chutes et leur permet de rouler, tourner en utilisant leur corps tout en apprenant à bien pusher son skate.

Les repères colorés sur le grip pour savoir où mettre les pieds et le graphisme de la board à conquit autant Olivia que son petit frère.

SE_Template_A5E6B5DC-BB53-4414-B392-54E270A7FC2A
Ensuite quand ils se débrouillent comme des chefs… On passe au niveau supérieur en mettant les trucks comme sur un skate normal et on recommence à rouler des kilomètres et tourner tantôt avec le poids du corps tantôt en faisant
des kicks-turns. Si vous allez à la mer la digue sera votre amie.


MISSION SKATE PARK

Quand l’enfant est vraiment opérationnel, on peut envisager une petite sortie au skate park mais encore une fois attention; n’y allez pas n’importe quand et n’importe comment, ni le laisser faire n’importe quoi.

Vous n’allez pas en vélo sur l’autoroute ou encore sans permis ?

Le créneau idéal pour les kids est le matin, le skate park est souvent vide.

Aussi, je le répète mais on ne laisse pas l’enfant sans surveillance, même si on a 200 notifs sur Instagram et/ou que la guinguette du coin propose un brunch du tonnerre. (Sisi, on en voit des choses au skatepark :O )

SE_Template_05C44781-B924-46A5-A417-3B02B7831AA2LE MATOS & LE KIT DE SURVIE

Les protections: genouillères, coudières, protèges-poignets.
Le set Décathlon en lien est top; les repères sur chacune des protections avec un bonhomme qui indiquent de quel coté il s’agit. L’enfant peut donc se préparer tout seul.

Un casque à la bonne taille à couvrir de strikers.

Une paire de grosses chaussette de sport genre bowlrider et des baskets adaptés au skate.

Une gourde réutilisable avec de l’eau : on garde l’endroit où on roule propre, c’est cool pour la planète et en cas de grosse soif ou chaleur on sait la remplir. 

Son tool (pour serrer ou desserrer les trucks et réviser les visses) NB: une clef est vendue avec le skate, pas de panique.

Une trousse comprenant: un désinfectant, sparadraps (diverses tailles adapté aux genoux et coudes) quelques compresses, sérum physiologique en pipette, un tube d’arnica, un autre de calendula, une poche chaud/froid, une pince épiler et de la crème solaire en été.
SE_Template_AA35917C-826A-4A20-85C2-1CF98E7CDBEB

Un sac à dos pour transporter tout l’équipement et ranger son pull, on risque moins de perdre son matos ou de mettre 10 plombes ses affaires éparpillées aux 4 coins du spot.

Mais surtout SON SKATE !!!

 

PSSSSST: On vous reserve un cool concours pour les kids, rendez-vous vite sur ma page instagram @pixelsfromanais.

@holyskates
@pixelsfromanais
@decathlonbe
@decathlonskateboarding